Le service de revalidation - traitement et revalidation des patients atteints de maladies chroniques


Ce service est en fonction depuis le mois d’août 2008 et comprend 20 lits (en chambre simple ou double).

Le service de revalidation s’adresse aux patients nécessitant une aide spécifique après une maladie aiguë ou dans le décours d’une maladie chronique. Cette aide permet soit de recouvrer la santé, soit de faire face aux conséquences induites par l’évolution de la maladie.

L’admission de ces patients est organisée suivant la procédure d’accord des médecins du service, sur base d’une demande écrite introduite au préalable.

Les patients visés sont des personnes souffrant de maladies du système respiratoire, du système nerveux (p.ex. accident vasculaire cérébral), ainsi que des personnes souffrant de façon chronique du système locomoteur après une intervention orthopédique ou traumatologique (p.ex. implantation de prothèses, ou après un accident).

Le but poursuivi est de permettre au patient de récupérer un maximum d’autonomie dans les activités de la vie quotidienne et de se réintégrer dans son environnement social et/ou professionnel dans les meilleures conditions possibles. La coopération du patient est dès lors un élément essentiel de la thérapie.

Le plan thérapeutique est élaboré par une équipe pluridisciplinaire, en tenant compte des ressources du patient, afin d’optimiser son évolution par une revalidation ciblée et structurée.Les réunions hebdomadaires ainsi que la présence quotidienne du médecin spécialiste en revalidation garantissent la gestion optimale de la thérapie.

Les différentes thérapies se déroulent tout au long de la journée. Les pauses intermédiaires sont partie intégrante de la thérapie.Les heures de visite sont dès lors fixées en fonction de ce rythme spécifique et doivent impérativement être respectées dans l’intérêt des patients.

Les soins
Le personnel infirmier assure les soins dans un but éducatif et veille à une bonne collaboration du patient. Grâce à une formation complémentaire en Kinaesthetics®, l’équipe peut assurer ce service de manière professionnelle. Les interventions sont organisées de façon à encourager le patient à l’autonomie en assumant le contrôle de ses propres mouvements et sa capacité de mobilité.
La kinésithérapie
Les thérapeutes de la société „PhysioVith“, située au sous-sol de la Klinik St. Josef, assurent le suivi/traitement kinésithérapeutique.
La kinésithérapie a pour but d’améliorer la mobilité, la force, l’équilibre et l’endurance.Avec la mise en œuvre d’un équipement moderne dans un nouveau local, elle applique sur mesure une thérapie médicale actualisée en séances individuelles ou de groupe Au cas par cas, la thérapie peut avoir lieu dans les locaux de PhysioVith.
L'ergothérapie
Les ergothérapeutes s’occupent surtout des handicaps respectifs – en concordance avec les besoins individuels. Il s’agit d’améliorer les „ADL“ (activities of daily living). Au cas par cas, cela comprend des faiblesses corporels aussi bien que des problèmes de mémoire. En cas de besoin, on propose de la relaxation ou un atelier favorable à la fonction cérébrale.

L’ergothérapeute et la diététicienne mettent un accent supplémentaire au niveau de la prise en charge des patients: l’information des patients sous forme de petits exposés relatifs à divers thèmes médicaux susceptibles d’intéresser un maximum de patients, et ce de façon interactive avec possibilité de poser des questions et d’entrer en dialogue sur base des expériences de chacun.

Selon le besoin, l’équipe est renforcée par le service de logopédie, de psychologie et une d
iététicienne.
Le service de logopédie
A la demande du médecin spécialiste, des logopèdes indépendantes, travaillant à la Clinique, prennent en charge le traitement de dysarthrie, d‘aphasie, de dysphagie et des troubles de la motricité du nerf facial.
La diététicienne
Elle donne des conseils pratiques au niveau de l’alimentation dès le retour à domicile afin de permettre une guérison durable.
Le service de psychologie
Dans le cadre du programme de rééducation, le médecin spécialiste peut demander l’intervention d’une psychologue, en accord avec le patient. En règle général, sous forme d’entretiens individuels – le cas échéant avec l’intégration des membres de la famille.
Le service social
Les assistantes sociales accompagnent les patients tout au long de leurs séjours – souvent elles ont déjà contribué à l’organisation du séjour au service de revalidation. Pendant le séjour, elles organisent les aides nécessaires et les structures de soutien pour un retour à domicile (objectif prioritaire de la revalidation). Au cas par cas, le placement temporaire ou à demeure dans un établissement de soins doit être engagé. Le cas échéant, les assistantes sociales organisent des entretiens avec les responsables du services „aide à domicile“ (p.ex. EUDOMOS ou SACODO).


 
 
Dr. K. Vermöhlen
Médecin Chef


 
R. Simons
Chef de Service